Croyez-vous aux anges ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée froide[Pv:Alice Beck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valshe Akihiko

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 17:59

Cette ville va sans doute me rendre fou. Je me suis perdu depuis avant hier et depuis j’aire dans les rues bondées de monde le jour et calme comme un désert la nuit. Après, je ne peux pas vraiment savoir car je n'ai jamais visiter de désert. Tout ce que je sais c'est que je ne sais pas ou je suis.

Depuis a peu près deux heures je tourne en rond. Je suis arrivé dans cette cour et je ne l'ai pas quitter. Mes ailes noires sont déployé, car je sais que personne ne traine dehors à cette heure avancé de la nuit.

Pourquoi fais-je cela? Parce que j'en ai marre de les garder invisibles et que je veux les dégourdir en quelque sorte... En plus je suis une proie facile pour les humains. Petits, maigrichons et avec un visage de poupée en plus.

Voilà pourquoi je me cache ici. Une cour d'un immeuble surement désaffecté avec un semblant de flore avec le lière. Vivement que je retrouve les quartiers moins effrayant et que je puisse demander un plan. En plus l'air se refroidit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Beck

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2011

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 19:27

    L'obscurité n'est pas ce que préfère Alice. Certes, elle ne le dérangeait guère et il ne nourrissait aucune phobie à son encontre, mais là... c'était le noir sidérale.

    Avachi sur un enchevêtrement de draps, en face de la fenêtre qui donnait sur la cours, il regardait avec insistance interrupteur juste à coté de celle-ci. Il voulait qu'il s'allume. Et cela sans qu'il ne se donne la grande peine de se redresser, de se démêler les pieds des couvertures, de se traîner contre toute attente jusqu'à lui pour l'actionner tout en évitant avec dextérité les objets non-identifiables et potentiellement dangereux éparpillés ici et là sur son parquet...

    La flemme.

    Il soupira en voyant que la télékinésie ne marchait point puis finalement abandonna l'idée, se contentant de la faible lumière qui provenait de l'extérieur, et qui n'éclairait que les lieux très proches. Pourtant, il avait bien tout essayé! Lancer ce qui se trouvait à sa portée pour l’activer (en vain, vu qu'il avait mal visé et que l'objet avait traversé la fenêtre ouverte...), d'attendre un court-circuit pour qu'il s'allume seul ou encore, sa dernière tentative : le fixer avec insistance jusqu'à ce que la force brut de ses pensées ne presse sur le bouton...

    Bon, certes, pas très orthodoxe. Mais pas pour un Grand Paresseux tel Alice.

    Le jeune homme ne possédait aucune notion du temps, et vu qu'il venait tout juste de se réveiller de sa sieste, il ignorait totalement l'heure. Pie, même le jour.

    Contre toute attente, il finit par se relever. Vacillant, il s'appuya sur les murs afin de s'aider jusqu'à atteindre la fenêtre. Là, quand il se reçut une bise glaciale en pleine face, il réalisa qu'il faisait froid. Il jeta alors un coup d'œil par celle-ci. Et tandis qu'il s'apprêtait à allumer la lumière il... haussa un sourcil en se figeant.

    N'était-ce pas un gros corbeau sur la cours de son immeuble?

    Hum... Non, il n'avait jamais vu un volatile aussi grand. Et il confirma son erreur quand il distingua une silhouette entre les grandes ailes : c'était un homme. Un homme blond.

    Curieux, il continua à le fixer en essayant de déceler le moindre mouvement qui prouverait que ce n'est point une hallucination. Et ce mouvement se fit, il haussa cette fois les deux sourcils.

    Tant pis, il irait vérifier par lui-même. Même s'il craignait que l'individu ne disparaisse une fois qu'il le quitterait des yeux...

    Sortant de sa chambre, il emprunta l'escalier de secours afin de gagner du temps, et une fois arrivé sur place, il écarquilla les yeux... en voyant que le pseudo-gros-corbeau était toujours là! Qui ne l'était d'ailleurs nullement, et que c'était bel et bien un homme doté de grandes ailes aussi noirs que la pénombre qui régnait dans la ruelle où il se trouvait.

    C'était une nuit sans lune, lorsqu'Alice s'approcha calmement, fasciné, de l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valshe Akihiko

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 19:41

Je me réchauffais dans mes plumes en frissonnant. Quelle idée j'avais eu de venir m'enterrer ici. Je soupirais et fermais les yeux. Pourquoi? C'est une bonne question... Peut-être que je me suis rendus compte à quel point les gens profitait de ma faculté à tuer dans l'ancienne ville que j'ai traversée.

Je n'aime plus vraiment ça, du coup j'ai arrêter de le faire et bien sur j'ai volé de mes propres ailes. Je bougeais, alors l'un de mes bras pour m'étirer. Je n'ai vraiment pas assez dormis la nuit dernière.

Je rouvre les yeux et les écarquille. Un homme m'observe. Il s'approche, c'est mauvais. Je recule pour venir toucher le mur froid de briques en sursautant. Il ne faut pas qu'il me vois, pas avec mes ailes souillées.

-Ne t'approche pas!

Je pose mes mains sur mon visage par réflexe. Et si c'est un homme qui me veut du mal....je suis mal! C'est le cas de le dire.... Je tremble comme une feuille. A vrai dire j'ai plus peur des humains que des anges aux ailes blanches immaculées d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Beck

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2011

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 20:22

    Il ignorait si c'était la réalité ou s'il se trouvait en plein milieu d'un rêve.

    Alice n'est pas une personne terre-à-terre, au contraire même... Sauf que la situation était tout de même pour le moins inhabituelle pour lui, telle qu'il ne pouvait s'empêcher d'être étonné. Malgré le fait qu'il était au fond de lui préparé à ce genre de manifestation depuis bien, bien longtemps.

    Tandis qu'il s'approchait calmement, il vit l'homme ailé l'apercevoir avant de se reculer jusqu'à être bloqué contre le mur de l'immeuble en face. Avait-il peur?

    - Ne t'approche pas!

    Il se stoppa par pur réflexe, avant de finalement reprendre sa marche malgré qu'il voyait le blond se cacher le visage. Il avait la la réponse à sa précédente question: Affirmatif.

    Ou peut-être avait-il seulement froid? A en juger par ses frissonnements...C'est, qu'en vérité, il doutait un peu que ce blond, avec de grânds et majestueux ailes puisse avoir peur d'un médiocre humain tel que lui. Mais les apparences étaient souvent trompeuses, il le savait. Désirait-il alors, peut-être, le protéger d'un potentiel danger en lui ordonnant de ne pas s'approcher? Ou alors...

    Il s'arrêta cette fois, à bonne distance : ni trop près, ni trop loin, et l'observa tranquillement.

    Ou alors, sa personne était-elle indesirée pour un être tel que lui?

    - Pourquoi ne t'envoles-tu pas, si tu as peur?

    C'était la première question qui traversa son esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valshe Akihiko

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 20:35

Je continuais d'avoir peur et de trembler. Peut-être est-ce aussi à cause du froid.

- Pourquoi ne t'envoles-tu pas, si tu as peur?

Bonne question. Je ne voulais pas voler....de toute façon je ne peux plus....j'ai perdus cette action lorsqu'il m'ont bannis du paradis. Je ne suis plus qu'un homme avec des ailes noires à la place de son aura naturel de paix.

La distance se rétrécie. Je l'observe et laisse tomber mes bras. Je pense que s'il me voulait quelque chose il l'aurait fait bien avant. Je plonge mes yeux bleu océan dans le seul œil que l'on peut voir. Un œil vert clair.

Je me relève en m'aidant du mur et m'approche de lui mais très doucement. Je me stop sans rien dire pour mieux le voir sous la lueur de la lune.

-Tu n'a pas peur de moi?

Je tremble de plus en plus...j'ai trop froid....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Beck

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2011

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 21:18

    Il ne fit aucun mouvement brusque afin d'éviter de l'effrayer. Il se retint alors de faire un pas en arrière par réflex, quand il s'approcha de lui. Puis continua simplement à le fixer: il tremblotait toujours.

    Quand il fut plus près, il put mieux le détailler. Il était jeune et agréable à regarder. Son œil accrocha ensuite son regard.

    - Tu n'a pas peur de moi?

    Alice s'accorda quelques secondes de réflexion, alors qu'il glissa son regard sur ses ailes noirs, encore plus imposantes vue de près.

    - Si, un peu.

    Il répondit d'un air assuré. Mais il n'avait pas peur de lui, il craignait plus l'inconnu.

    Plus il réfléchissait, plus il réalisait que ce n'était guère un rêve. Il tenta dès lors d'apparenter son apparence à son savoir en la matière... Était-ce un Ange?

    Cependant, cette fois, il se retint de lui poser cette question qu'il trouvait discourtoise. Et pas que celle-ci d'ailleurs, il jugea que le jeune homme devait être frigorifié et n'avait pas la tête à faire la causette par un froid pareil. Enfin, pour lui, il avait l'habitude, donc le climat ne le gênait pas.

    Il songea à l'inviter chez lui, mais hésita. Pas qu'il avait honte de son chez-lui, en vérité, il s'en moquait fichtrement de l'apparence. Seulement qu'il voulait éviter de presser le petit. Oui "petit", il se sentait d'instinct paternel à son égard, sur le coup... Aheum, n'essayez pas de comprendre.

    Après ça, il se tut et se contenta de le regarder juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valshe Akihiko

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 21:56

Je ne savais pas quoi faire. Cet homme avait peur de moi, mais ne tremblait pas comme moi. Je rabattais mes ailes dans mon dos pour les rendre invisibles aux humains. Je fermais les yeux sentant un frissons revenir. En fait cet homme ne me fait rien. Il n'est pas ce que je pensais.

Je me sentais mal en ce moment. J'ai l'impression d'avoir de la fièvre à cause de ce temps de chien. Je rougis lorsque j'en ai....il va peut-être penser autre chose. Je le dépasse doucement et m’appuies contre le mur à son opposé. Ma tête me tourne et puis cette situation ne me convient pas. Une alarme se déclenche dans ma tête me disant qu'il me faut fuir.

Il faut que je parte, mais comment faire....je n'ai pas envie et j'ai trop froid pour courir. Mes membres sont tous engourdis. J'observe l'homme encore une fois pour voir et peut-être pour espérer quelque chose de sa part. En ce moment je n'étais qu'un pauvre être sans défense impuissant et par dessus le marché petit...

-Vous ne connaissez pas un hôtel par ici? Je me sens pas bien....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Beck

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2011

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 22:51

    Déçu en voyant ses ailes disparaître, il se reprit cependant bien vite en remarquant ses joues se colorer d'incarnat. Alice ne réussit à décrypter cette réaction, lui qui, envers et contre tout, était passé maître dans l'art de comprendre le langage du corps. Peut-être le fait qu'il ne soit pas un humain ordinaire bouleversait sa compréhension?

    Il le suivit du regard quand il se déplaça jusqu'à le dépasser pour aller ensuite se caler au mur. Il semblait mal en point. Bon, ça devenait sérieux, là. Alors qu'il allait lui demander ce qui se tramait, il le vit relever son visage pour lui lancer un regard... Implorant de l'aide? En bref, il attendait quelque chose de lui.

    -Vous ne connaissez pas un hôtel par ici? Je me sens pas bien....

    Il le regarda un moment, tandis qu'il sentait le vent frais déplacer sa fine chevelure et ainsi, exploser sa nuque à la morsure du froid, ce qui le fit frisonner. Il était glacé, il le sentait, mais ne l'éprouvait pas. Il aimait bien ce climat.

    - Je te déconseille les motels des environs, Petit.

    C'était aussi sécurisant que le quartier où il se trouvait... D'ailleurs, il s'étonnait qu'il n'y est personne aux alentours, à cet instant. Ce qui éveilla en lui du doute, c'était tellement calme que ça faisait peur, pour un endroit comme tel...

    Il le fixa. Puis s'approcha doucement de lui.

    - Par contre, mon chez-moi est tout près d'ici.

    Dit-il tout naturellement. C'était une invitation à sa façon, à sa guise s'il voulait la refuser ou l'accepter. Après tout, son état paraissait pas bon. Il ne fit pas l'effort de sourire, ou de chasser sa méfiance qui se voyait bien, il resta naturel. Il n'y pouvait rien s'il paraissait suspect... Il n'avait pas de mauvaises intentions, pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valshe Akihiko

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Ven 1 Avr - 23:13

Je soupirais et essayais de me relever. L'homme voulait m'aider rien de plus. J'arrivais près de lui et me rattrapais à son cou. Je ne tenais plus debout quel sensation étrange. Mes jambes trembles et mon pouls s’accélère. Je plonge mon regard océan dans le sien et le remercie d'un tout petit soupire.

-Merci...
Heureusement pour lui je suis très léger. Je pose ma tête sur lui et ferme les yeux. Sa y est j'ai un toit pour dormir cette nuit. S'il me demande de l'argent je partirais, car je n'aurais surement pas de quoi payer. Je ne le lâche plus et compte mes respirations. De toute façon je ne peux pas me relever mes jambes ne veulent pas et puis son parfum est magnifique...

-Désolé mais je pense que j'ai attraper la crève à trainer dehors comme ça....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Beck

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2011

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Sam 2 Avr - 0:23

    Marlboro Red. C'était le parfum naturel d'Alice, il sentait la clope, comme tout fumeur médiocre qui se respecte. Après, il existait ceux qui avaient le moyen de se payer un parfum de luxe en plus de leurs clopes. Amalgamé, ça donnait un exquis mélange, et il avait eu l'occasion de le sentir par lui-même. Mais bon, comme il était loin de faire parti du cercle de ces personnes, il se contentait de ses fidèle cigarette comme emprunte charnelle.

    Il était étonné, et c'était le cas de le dire, quand le jeune blond s'accrocha à son cou afin de s'appuyer. Non pas par le geste mais... en fait, si, c'était par le geste, mais d'un coté, il ne s'attendait pas à ce qu'il se montre tactile avec lui, vu la méfiance qu'il croyait lui aspirer.

    -Merci...

    Là, c'était lui qui était méfiant. Et si c'était une créature envoyée exprès pour le charmer, l'amadouer puis l'utiliser pour aspirer son sang ou sa vie? Et d'ailleurs, cette créature était trop légère pour être vraie...

    ... Bon, d'accord, j'arrête.

    Il continua d'arborer un visage blasé, neutre. Même quand celui-ci pris ses aises en s'appuyant plus sur lui. Vas y, Petit, ne te gêne surtout pas, hein... Aheum, bon, il savait qu'il souffrait. Et d'ailleurs...

    -Désolé mais je pense que j'ai attraper la crève à trainer dehors comme ça....

    Et d'ailleurs, il venait de le lui confirmer.

    - Mmh...

    Un moment de flottement outrepassa... puis finalement, il fit un rapide mouvement et hop, il le prit dans ses bras, l'un sous son dos, l'autre sous ses jambes. Comme le petit ne semblait plus tenir sur ses jambes... Il ne pouvait plus se permettre de se montrer flemmard, là...

    Il le conduisit ensuite à l'intérieur du bloc sombre, où il s'orienta par habitude dans le noir, jusqu'à son appartement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valshe Akihiko

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 20

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Sam 2 Avr - 0:32

Je le laissais me porter jusque dans le bâtiment noir. Il ne me faisait plus vraiment peur à présent. Je fermais les yeux me calant contre lui dans ses bras. Il se repère très bien dans le noir d’ailleurs. Moi je ne voyais rien, que la lune filtrée à travers un trou dans le mur faisant office de fenêtre.

Puis, on débouche dans son appartement. Le noir aussi l'habite, mais je devine les formes des objets. D’ailleurs c'est mal rangé, mais je m'en fiche de ça. Je passais une main autour de son cou pour mieux m'accrocher à lui.

-Simpas chez toi.... au fait moi c'est Valshe. Si tu est d’accord j'aimerais bien que tu garde ce que tu à vu dans mon dos pour toi.

Je rouvrais les yeux pour observer le lit. J'avais bien envie de m'y coller et de me mettre un gant d'eau froide sur le front, mais je ne suis pas chez moi se serait mal polie de le faire moi-même. Tant pis je vais attendre dans ses bras, ils sont pas si désagréables au contraire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Beck

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 06/03/2011

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   Sam 2 Avr - 14:57

Suite. ====>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée froide[Pv:Alice Beck]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée froide[Pv:Alice Beck]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Appartement d'Alice, Paris 8ème]
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Une pièce froide, loin sous le palais [Comté=>Important]
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of Angels :: The City :: Quartiers :: Elysian Valley :: Alice's Appartment-
Sauter vers: