Croyez-vous aux anges ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma protégée, peut-être...[Kandra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitzrael Di Elliomar

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 23/05/2010

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Ma protégée, peut-être...[Kandra]   Sam 5 Juin - 11:41

Je vins me poser doucement et de manière gracieuse sur le toit d'une fondation que les humains appelaient un bar. Même si j'étais habillé d'un blanc éclatant et que mes ailes semblaient briller grâce à la lumière de la pleine lune, les humains semblaient ne pas me voir ou ne levait tout simplement pas la tête. Je vis un homme proposer de la drogue à une jeune fille qui ne refusa pas, je vis un homme se faire poignarder et tous les cinq mètres, il y avait des prostituées en quête folle d'un client. Je ne cillai pas mais dans ma tête, ce monde m'écoeurait littéralement. Comment un monde qui était destiné à être la Fierté du Créateur a-t-il pu devenir aussi pourri ? C'est difficile à croire, mais Satan avait préparé le terrain. Je rentrai mes ailes afin d'éviter tous problèmes et me posai sur un genou pour observer ou évaluer ce monde. Il était tout simplement corrompu et j'étais déçu. Je sentis des mains chaudes se poser sur mes épaules et elle semblait me lever sans difficulté. Je me retournai et tombai sur le Créateur. Rien de surprenant d'un côté : il venait toujours voir les anges pour faire une sorte de briefing avant de vaquer à d'autres occupations.

-Tout va bien, fils ? me dit-il, conscient de mon état.


J'émis un sourire large et enfantin.

-Je pourrai aller beaucoup mieux, Père. dis-je.

Il me reprit par les épaules et me fixa d'un air compatissant car je ne me sentais pas très bien.

-Si tu ne veux pas y aller, c'est ton choix. Tu peux encore faire marche arrière !


-Je vais bien, Père. J'irai trouver ma protégée.

Le Créateur me fit un sourire satisfait. Il alla vaquer à ses occupations et je me concentrai de nouveau sur le monde des humains. C'est le moment : je fis un saut dans une petite ruelle qui donnait sur la porte de derrière du bar en question. Je fouillai dans mes poches et sortis ce qu'elle contenait : carte d'identité, passeport, une liasse de billets de 50 dollars. Je me disais que ces papiers ne me serviraient à rien mais je les remis dans ma poche. Je fis alors le tour du bar pour me retrouver devant la porte. Je la poussai et entrai doucement. J'attirai tous les regards vers moi car j'avais une tête de mineur. J'avançai de manière assez nonchalante et m'installa sur une des chaises libres du bar. Les humains arrêtèrent de me fixer, ils avaient d'autres chats à fouetter. Le barman vint vers moi et me fixa d'un air suspicieux.

-Carte d'identité !dit-il formellement.

Je le fixai d'un air désintéressé et la couleur de mes yeux semblaient l'avoir troublé. Tout en le fixant, je sortis ma carte silencieusement. Il la regarda, leva longtemps la tête vers moi en rebaissant ses yeux sur la carte et me la rendit.

-Qu'est-ce que je te sers, Mitzraël ?dit-il plus sereinement.

-Je vais prendre une liqueur du diable, s'il te plait.

Là, le barman manqua de faire tomber son verre : sur la carte, j'avais 21 ans depuis une semaine et voilà que je demande l'alcool le plus fort de la maison. Ça choque aux premiers abords. Il me servit en me disant de boire ça avec modération. Je commençai à boire et ce n'était pas plus fort qu'un jus de fruit dans les Cieux. Mais pour rester crédible, je prenais des petites gorgées et expirais bruyamment. J'entendis la porte se pousser. Bizarrement, j'étais curieux de savoir qui était entré. Quittant un instant mon verre des yeux, je tournai la tête vers la personne qui venait d'entrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandra Joly

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 08/04/2010

Identity
+ About Me +:

MessageSujet: Re: Ma protégée, peut-être...[Kandra]   Jeu 10 Juin - 4:51

Kandra marchait vers le bar, heureuse comme une jeune fille qui allait à sa première soirée autre qu’un anniversaire. Elle regardait défiler devant elle les différents établissements, réalisant avec un léger pincement au cœur que ça faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas mis les pieds dans ce quartier. Depuis qu’elle avait décroché son job, en fait. Il faut dire qu’elle avait de moins en moins de temps pour elle, mais ce soir elle avait décidé de se laisser aller. Et puis, comment pourrait-elle faire de nouvelles rencontres si elle restait toujours cloîtrée chez elle? Il était temps de donner à sa vie le piquant qui lui manquait!

Elle hésita un peu, mais finit par s’arrêter devant le Broadway Bar. Elle avait l’habitude d’y faire un tour avec son ex, avant qu’il ne la quitte pour cette petite danseuse de bas étage. C’était même ici qu’ils s’étaient rencontrés, lors de sa sortie de l’université. Elle voulait fêter ça, et avait un peu abusé de l’alcool…Mais lui aussi, alors ce n’était pas bien grave. Et maintenant, elle devrait retourner seule dans cet endroit rempli de souvenirs. Mais elle devait maintenant aller de l’avant, et se créer un nouveau réseau d’amis! Oui, tout recommencer à zéro et réapprendre à s’amuser au lieu de passer son temps à exécuter les ordres de sa patronne! Et quoi de mieux pour commencer que de sortir dans un bar…C’était une jeune fille raisonnable, elle n’avait pas l’intention de se retrouver ivre morte sur la chaussée. Elle voulait juste…Boire un verre, danser, et peut-être même flirter, qui sait?

Les joues déjà rosies, elle se présenta devant le bar, tout en observant le décor autour d’elle. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il y ait eu beaucoup de changement en aussi peu de temps, mais fut tout de même frappée par les moindres détails, dont elle gardait encore un vif souvenir. Le barman ne sembla pas la reconnaître (après tout, il voyait des dizaines de clients par jour) et lui demanda ses cartes. Elle soupira, et les lui tendit. Elle avait beau n’avoir vingt-et-un ans que depuis un peu plus d’un an, il lui semblait qu’elle avait l’air assez mature pour boire comme il lui plaisait! Est-ce qu’elle devrait atteindre la quarantaine pour qu’on cesse enfin de lui demander ses cartes? Dire que dans certains pays l’âge de majorité était de dix-huit ans et qu’ils trouvaient le moyen de s’en plaindre!

Après avoir commandé une Tequila Sunrise, elle remarqua le jeune homme qui se tenait à côté d’elle. Elle s’en sentit immédiatement attirée, sans savoir pourquoi. Ce n’était pas un coup de foudre, plutôt…Une intuition qui lui disait qu’elle ne pouvait pas passé à côté, qu’ils étaient liés. De quelle manière, elle l’ignorait encore, mais ça ne saurait tarder...

- Ehmm…Bonsoir.

Elle n’avait rien trouvé de plus intelligent à dire, mais se disait qu’elle finirait sûrement par se rattraper. Elle en profita pour l’observer, ce qui était loin d’être un supplice. Ses cheveux bruns lui tombaient devant les yeux, cachant une partie de son visage. Elle pouvait néanmoins voir qu’il ne devait certainement pas avoir l’âge légal pour boire, malgré ce que ses papiers avaient bien pu indiquer.

Mais lorsqu’il releva la tête, rien n’existait plus à part ses yeux.

[ Désolée, c'est un peu court...Je ferai mieux la prochaine fois, promis! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-otomaiko.forumactif.com
 
Ma protégée, peut-être...[Kandra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un convoi de peluches à protéger, tout peut arriver
» Même un coeur protégé par une armure de diamant ne peut protéger des blessures les plus profondes ou même les refermer [Agent Amethyst]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of Angels :: Downtown :: Broadway Bar-
Sauter vers: